Une salle de bains bien rangée, ça, c’est le bonheur !

Après avoir trié le linge de toilette  et avoir fait le tour des accessoires ; il ne nous reste plus qu’à trier médicaments et produits de beauté, votre salle de bains sera débarrassée du superflu et ainsi, plus facile à faire briller !

1 Le tri des médicaments

La première chose à faire comme toujours est de s’alléger des médicaments périmés ou à donner.  Pour vous atteler efficacement à la tâche, pratiquez la méthode Marie Kondo: récupérez tous les médicaments qui se trouvent dans la maison; par exemple dans la cuisine évidemment, mais aussi dans les tiroirs des tables de nuit, dans vos sacs à main, etc…

Toujours en application de la méthode Marie Kondo : on vide les étagères pour n’y replacer ensuite que les médicaments que l’on souhaite garder. Vous déposerez ensuite à la pharmacie:

  1. uniquement les médicaments pour Cyclamed, à savoir, pas les comestiques, compléments alimentaires ou autres
  2. attention de sortir les médicaments de leurs boîtes et notices (puisque les emballages cartons et papiers sont recyclés par ailleurs)

Classer les médicaments qu’il vous reste, par catégories et en séparant ceux pour les adultes de ceux pour les enfants : les médicaments pour les rhinopharyngites ensemble, tous les pansements et sparadraps dans la même boite. Les petites boîtes à chaussures ou bien les boîtes Tupperware abîmées ou bien celles qui ont perdu leur couvercle, font très bien l’affaire pour compartimenter les médicaments.

Profitez-en aussi pour remplir une trousse (si possible en plastique transparent) avec les médicaments qu’il est bon de prendre en voyage. Parmi toutes celles que j’ai trouvé, j’ai sélectionné cette liste “minimaliste”.

Quitte à faire ce grand tri de médicaments, rentabilisez votre temps et faîtes une liste dans evernote des médicaments qu’il vous manque.

2 Le tri des cosmétiques et autres produits de beauté

Les produits de beauté aussi, ont des dates de péremption à respecter. Avec toutes les tentations que nous avons dans les grandes surfaces, il est difficile de ne pas résister…et aujourd’hui, vous vous rendez compte que :

  • vous avez x bouteilles de shampoing entamées.
  • des pots de crèmes périmées.
  • des tubes de dentifrice séché.
  • des déodorants en spray qui ne fonctionnent plus.

Donc, retenez bien la leçon et faites preuve de minimalisme dorénavant : 1 seul exemplaire de shampoing, savon, etc… ravira toute la famille et fera beaucoup moins de gaspillage. Et pour les produits utilisés par une seule personne, celle-ci doit s’astreindre à finir le cosmétique entamé avant d’en ouvrir un autre.

Si vous utilisez une crème de manière saisonnière, veillez à bien désinfecter le bouchon avant de la garder dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.

péremption du maquillage

Durée de conservation après ouverture des crèmes cosmétiques

Il y a plusieurs moyens de vérifier qu’une crème n’est pas périmée:

  • Quelle est la durée de conservation indiquée sur le pictogramme de l’emballage ?
  • L’odeur est-elle toujours la même ?
  • La texture est elle toujours correcte ? Si elle s’épaissit, se liquéfie ou si vous constatez un déphasage, mieux vaut ne pas l’utiliser.
  • La couleur a-t-elle changé ?

Retenez que vous prenez moins de risque à conserver une crème hydratante de jour plutôt qu’une crème pourvue de filtres solaires ou d’un complexe anti-tâches; celles-ci peuvent “tourner” ou devenir moins efficaces.

NB: Les crèmes en tube se conservent mieux que celles en pot pour lesquelles il y a une plus grande surface diffusée à l’air libre et donc susceptible d’attirer plus de bactéries qui prolifèrent ensuite.

Durée de conservation après ouverture du maquillage

Le coupable qui rend les produits de maquillage périmés est l’eau. En effet, l’eau développe des bactéries sur le maquillage. C’est pourquoi il faut utiliser des pinceaux bien secs et bien refermer les étuis de vos cosmétiques pour que la buée et l’humidité fréquente dans les salles de bain ne détériorent pas les alliés de votre beauté. De ce fait, vous conserverez plus longtemps un far à paupière qu’un rouge à lèvres.

Quelle est la durée de conservation recommandée par les fabricants de maquillage ?

  • Les mascaras et eye-liners : entre 1 et 3 mois
  • Les soins pour le visage (sérum, soin contour des yeux, crème hydratante, masque liquide, nettoyant) : 8 mois pour les produits contenus dans des pots et 12 mois pour ceux contenus dans des flacons-pompes
  • Les soins pour le corps : entre 9 et 12 mois
  • Les fonds de teint, poudres, autobronzants, blushs, fards à paupières : entre 12 et 18 mois
  • Les démaquillants et les eaux micellaires : environ 12 mois
  • Les vernis à ongles : entre 12 et 24 mois
  • Les rouges à lèvres et gloss : environ 15 mois
  • Les huiles corporelles : environ 18 mois
  • Les shampoings et gels douche : entre 24 et 36 mois
  • Les parfums : environ 24 mois
  • Les protections solaires : une saison. En effet, les filtres UV deviennent moins efficaces dans le temps. Il vaut donc mieux les utiliser seulement durant une saison et ne pas les réutiliser l’année suivante. Si vous souhaitez tout de même garder vos produits solaires plus d’une saison, il est recommandé de les conserver dans un environnement frais pour qui leur est néfaste.

Heureusement les produits non ouverts et les échantillons peuvent être conservés jusqu’à environ 3 ans après leurs dates de fabrication.

L’avis d’ Elodie (qui ne reçoit aucune commission des fabricants de cosmétiques)

Hormis si vous êtes sujettes à des allergies, vous ne prenez pas beaucoup de risques à tenter de continuer à utiliser vos cosmétiques après leur “dite date de péremption”.

Si la texture de votre crème ou de votre cosmétique vous met en confiance, testez sur une partie de votre peau moins visible et vous aurez ainsi votre réponse.

Si votre maquillage est fait à base d’eau, les bactéries peuvent s’y développer. Mais si sa base est un composé huileux, votre maquillage peut s’oxyder mais jamais se périmer. Ils n’ont d’ailleurs pas de conservateurs.

Vous savez à quel point je fais attention à jeter le moins de choses possible. J’ai toujours réussi à garder mes cosmétiques plusieurs années (sans forcément acheter des produits de grandes marques).

Donc pour le make up, je ne vous inciterai pas à jeter. Evidemment mon leitmotiv est de désencombrer mais dans le sens de ne garder que ce qui vous sert, et de vous débarrasser de l’inutile.

Pour continuer sur votre lancée, terminer le rangement de la salle de bains avec les accessoires pour cheveux et bijoux. Et si vous préférez que l’on s’y mette à 2,

 Je contacte Elodie

Call Now Button