Avec toutes ces casseroles, comment ne pas en faire tout un plat ?

Et si vous vous approchiez de vos placards de cuisine non pas pour cuisiner, mais pour faire du rangement cette fois ? Suivez-moi, nous allons varier les plaisirs. Vous allez commencer par vous séparer de vos vieilles casseroles !

 

1- Les casseroles

Allons, pas de sentiments pour vos vieilles casseroles, ça doit aller vite: vous gardez ou vous jetez !

Il doit nous rester 2 piles: 1 pour les casseroles avec queues et 1, maximum 2, pour les fait-touts et cocotte-minutes.

2- Les poêles

Vous avez, comme la majorité des français, des poêles en Teflon.  Savez-vous qu’il faut les renouveler tous les 2 ans ? Eh oui, ce matériau est très nocif pour notre santé quand il se désagrège. Pour en savoir plus, lisez cet article intéressant écrit par Au bon sens.

2- Les couvercles

Par expérience, je trouve que la meilleure façon de garder les couvercles de casseroles et de poêles bien rangés est encore de les positionner à la verticale. Et comme toujours, ne gardez en stock que ceux dont vous vous servez très régulièrement.

4- Les plats

Alors là, il y en a de toutes les tailles…des ovales, des ronds, des rectangles, des carrés…Même réflexion que d’habitude: il ne doit vous rester que les plats que vous décidez de garder. Je vous propose de scotcher des étiquettes bien visibles sur les étagères.

Même raisonnement que pour les plats, la seule solution de rangement durable est de scotcher des étiquettes pour que chaque membre de la famille retrouve où ranger les moules: les rectangulaires avec les rectangulaires, etc…

Si vous manquez vraiment de place, rien ne vous empêche de stocker vos moules basiques dans votre four; c’est un espace de rangement comme un autre.

Profitez de ce rangement pour éloigner les plats pour les occasions très rares de votre accès direct en cuisine. Vous ne devez garder à portée de mains, en cuisine, uniquement, ce qui vous sert tous les mois. Qu’en pensez-vous ?

Vous avez maintenant quelques idées pour vous lancer dans le rangement de votre batterie de cuisine, alors mettez-vous y dès ce week-end ! Et si vous ne vous imaginez pas seule à la tâche, alors appelez-moi pour que l’on prenne rendez-vous

Je contacte Elodie