Utilisez un planning familial pour caler les activités extra-scolaires !

planning familial

Vos enfants ont fait leurs rentrées scolaires, les livres sont maintenant couverts…

Il vous reste quelques livres à trouver dont vous ne pouviez pas anticiper l’achat auparavant.  Rendez-vous sur ce site très bien fait pour essayer de trouver les occasions d’abord: Chasse aux livres.

Idem pour les équipements de foot, judo, danse et autres, pensez occasion d’abord. Vous savez toutes que les enfants grandissent vite et qu’ils mettent cette tenue de sport souvent seulement 1 heure par semaine. Si vous cherchez des endroits pour privilégier les achats d’occasion, voici des adresses pour un comportement éco-citoyen.

Tenez bon la barre pour penser à tout, si vous voulez ménager votre mémoire, n’ayez pas honte de vous faire aider d’ Evernote. C’est un vrai pense bête que vous téléchargez gratuitement sur votre smartphone, il synchronise avec votre ordinateur. Et comme vous avez toujours votre smartphone avec vous, vous aurez en main votre liste de courses en main quand vous serez dans n’importe quel supermarché.

Mais le problème le plus difficile à résoudre est de choisir vers quelles activités extra-scolaires les orienter et surtout comment tout faire rentrer dans le planning familial !

1- Limiter les activités extra-scolaires

Les tentations sont nombreuses…mais une fois de plus, mieux vaut privilégier la qualité à la quantité !

Équilibrez les activités sportives et les activités “intellectuelles.”

Quand cela est possible, répartissez les activités de façon équitable dans la semaine.

Prévoir qu’une activité “intellectuelle” (musique, théâtre) demandera du temps de travail entre chaque séance.

Et surtout, il faut garder du temps pour faire les devoirs de classe ! Il ne faut pas hésiter à l’écrire sur le planning individuel de l’enfant.

2- Tout faire rentrer dans le planning familial !

C’est un vrai travail pour lequel vous avez droit aux brouillons avant le planning définitif.

  • Commencez par fixer les activités pour lesquelles il n’y a pas d’alternatives possibles.
  • Si vous avez plusieurs enfants à amener aux activités, notez tout dans un seul emploi du temps afin de voir si vous pouvez simplifier les trajets.
  • Renseignez-vous si d’autres voisins ne vont pas aux mêmes activités afin de vous arranger pour vous répartir les allers/retours.
  • Respectez le caractère de votre enfant: certains ont besoin d’enchaîner différentes activités alors que d’autres apprécieront plutôt de bouquiner pendant 2 heures d’affilée. ( une activité qui sera tout autant constructive).
  • Demandez l’engagement de vos enfants: on ne commence pas des cours de piano parce que l’on veut apprendre à pianoter un air connu; il faudra prendre le temps d’apprendre les notes, le rythme…bref le solfège et surtout il faudra pratiquer l’instrument de musique plusieurs fois dans la semaine ! Ce n’est pas comme un sport qui nous occupe une seule séance.
  • Et puis faites-les participer aux remplissages des formulaires d’inscription, c’est toujours bon qu’ils  copient vos numéros de téléphone pour bien qu’ils les aient en tête, non ?

L’étape suivante est de poser les bonnes résolutions de la rentrée sur papier ou en ligne et de s’assurer qu’elles “tiennent dans le temps” ! Si vous créez un compte Google pour chaque enfant, vous pourrez faire tenir tous leurs emplois du temps sur votre agenda grâce à Google Calendar.

Et si vous préférez que je vienne vous aider pour ça, 

Je contacte Elodie