Aide et conseils pour un stockage numérique facile

stockage numérique
Pensons au stockage numérique !

Par héritage ou pas, vous avez encore des cartons ou des meubles entiers remplis de photos que vous n’oserez jamais jeter. Mais vous avez aussi des années entières de prises de vue sous différents formats de stockage numérique ! Et ce sont peut-être ces dernières formes de stockage qui vous stressent le plus…et si le disque dur externe lâche ?

Si vous êtes une extra-conservatrice (comme beaucoup de mes clientes), vous allez respecter l’adage qui dit qu’il vaut mieux faire 3 sauvegardes en informatique: par exemple, une sur une clé USB, une sur votre disque dur ou un disque dur externe, et une dernière sur un cloud.

De ce que je constate chez mes clients, c’est surtout le stockage des papiers d’identité et des photos qui vous importent. Aujourd’hui, je vous propose que l’on se concentre sur les photos et surtout où allons-nous pouvoir les sauvegarder de manière sécurisée et sur le long terme.

1- Où et comment ranger toutes vos photos ?

Flickr

Flickr se concentre plutôt sur l’aspect sauvegarde et partage de créations. Il est gratuit jusqu’ à 1 To (environ 500 000 photos, pas mal, non ?)

Flickr dispose d’une option “baguette magique” qui améliore automatiquement vos photos. Mais attention, une fois la transformation faite, vous ne pourrez plus revenir en arrière.

L’inconvénient de Flick pour les films est que le stockage est limité à 3 min.

Google photos

Google Photos est :

  • gratuit,
  • s’installe et fonctionne en simultané partout où vous aurez de la connexion: tablette, ordinateur ou smartphone, en version Mac? Android ou PC.
  • Google photos vous propose des règles pour sauvegarder automatiquement les photos prises grâce à votre téléphone par exemple.
  • Le partage de photos ( via des albums que l’on aura préalablement créé) est facile.

Si vous tenez à une très bonne qualité de photos, il faudra sélectionner de maintenir la qualité d’origine. Sinon Google va se charger d’alléger un peu le nombre d’octets par images.

2- Où stocker l’ensemble de vos données ?

Google drive

Comme tout être humain du 21ème siècle, vous devez avoir un compte gmail. Alors par défaut, vous avez gratuitement un espace de stockage Google Drive de 15 Go.

Si vous avez un compte Microsoft Office, vous pouvez stocker sur Onedrive: 5Go de façon gratuite et 1 To ( pour 7€ par mois, donnée de Février 2020)

Dropbox

La version gratuite de Dropbox ne permet de stocker que 2 Go. La version business -payante elle- vous offre plus de choix…

iCloud d’ Apple

Contrairement à Google, iCloud n’analyse pas nos données pour cibler des photos. En revanche iCloud ne peut s’ouvrir que sous un environnement Apple, ce sera très difficile de basculer vos photos sur Android ensuite.

Backblaze

Voici un autre cloud simple d’utilisation. On peut tester la formule avec 10 Go offerts à l’inscription. L’avantage de ce cloud est que l’on paie uniquement en fonction de la quantité de To que l’on a besoin.

Degoo

C’est un cloud complètement gratuit qui offre 100 Gb de stockage de données. Alors profitez en !

Attention aux iCloud qui, sous couvert d’archiver vos données, en profitent pour récupérer les droits de celles-ci ( Microsoft One Drive par exemple). Je me devais de vous mettre en garde.

J’espère que vous y voyez maintenant plus clair sur la meilleure solution pour vous. Si ce n’est pas le cas et si vous préférez me déléguer ce classement et archivage de photos, alors cela fait partie des services que je peux vous rendre.

Et vous, vous avez déjà réalisé des sauvegardes de vos données personnelles ? Quelle est la solution que vous préférez ? Faites-nous en part en commentaires.

Quelle que soit la méthode de stockage numérique que vous choisissez, imposez-vous un protocole pour la sauvegarde de vos fichiers. Sinon, vous ne savez jamais où vous en êtes, et où sont stockées vos données, Fixez une ou plusieurs dates anniversaires dans l’année, et une méthodologie de sauvegarde. C’est un service que je peux vous rendre en venant régulièrement chez vous faire de la place dans vos placards, et aussi sur vos outils numériques préférés.

Si vous préférez une version podcast, c’est ici:

Laisser un commentaire