Etes-vous un Sénior prévoyant ?

J’ai perdu mon père l’été dernier, c’est là que j’ai pu constater à quel point ce qu’on laisse derrière nous est important. Il y a différentes formes d’héritages qui n’ont pas les mêmes impacts. Et si vous profitiez du confinement pour mettre vos idées au clair et surtout décharger vos enfants et petits-enfants, le triste moment venu.

senior prévoyant

1- Que laisse-t-on derrière nous ?

  • Un héritage financier: assurances vie, économies
  • Un ou plusieurs biens immobiliers
  • Des souvenirs qui se transmettent de générations en générations: photos, courriers, service à vaisselle
  • Et des tonnes d’objets de la vie courante dont les héritiers n’ont souvent rien à faire…

2- Et si je partageais mes biens de mon vivant ?

Certes on vit maintenant plus longtemps: la moyenne d’âge en 2020 est de 86 ans pour les femmes et de 80 ans pour les hommes. Alors c’est normal de garder de l’argent de côté pour ses dernières années en Ephad.

Cependant, il est quand même préférable et plus agréable pour tous de donner à ses enfants et petits enfants de son vivant. Personnellement, en touchant l’héritage de mon père j’ai vraiment ressenti une frustration de ne pas avoir pu le remercier de son vivant. Hors l’héritage n’est pas un cadeau, comment recevoir des choses que l’on ne nous a pas données ?

Qu’est ce qu’il est possible de donner de son vivant ?

Un don manuel:

Chaque parent peut donner 31865 € à chacun de ses enfants, sans que des droits de donation ne soient calculés, c’est une franchise de droits. Le même avantage s’applique entre grands-parents (moins de 80 ans) et petits-enfants ( majeurs). Cette exonération s’ajoute à celle des 100 000 € que chacun des parents peut verser à chacun des enfants. Ces 2 donations peuvent se renouveler tous les 15 ans.

Une donation partage:

Les abattements sont les mêmes que pour les dons manuels. Avec la donation partage, on s’assure qu’il n’y aura pas de conflits entre les enfants ou entre les petits enfants.

En revanche, si l’on attend le moment de la succession, les frais deviennent conséquents, en voici un ordre d’idées:

20% pour un patrimoine jusqu’à 550 000 €, 30% jusqu’à 900 000 €, etc…

3- Et vous, êtes vous un senior prévoyant ?

Tout le monde pense en 1er lieu, au:

testament,

contrat d’assurance obsèques.

Mais la gestion d’un décès est bien plus complexe. Faites-vous partie des 40% de Français qui anticipent l’organisation de leurs obsèques:

  • choix du cimetière, voire de la place dans le cimetière, achat d’une concession funéraire ?
  • crémation ( quel devenir pour vos cendres) ou inhumation ?
  • cérémonies civiles, religieuses ?
  • don d’organes, don du corps à la science ?

Par ailleurs, tenez-vous à jour une liste des personnes que vous souhaitez qu’elles soient prévenues de votre décès? Vos enfants savent-ils comment y avoir accès ? Ou bien votre carnet d’adresses se trouve perdu au milieu de vos dossiers sur, dans, et autour de votre bureau ? Vous êtes à la retraite depuis 10 ans, et vous avez conservé vos fiches de paie, vos impôts ? Alors, ce n’est pas normal, je peux vous venir en aide pour y voir plus clair.

Je contacte Elodie

4- Avez-vous déjà pris le temps de mesurer la place que prennent vos reliques du passé?

Pour tous les objets que vous chérissez chez vous ? Ne préféreriez-vous pas les transmettre à vos enfants de votre vivant ? Ces objets ont souvent une histoire qui vont avec à raconter, non ? Et quand vous rendrez visite à vos enfants, vous aurez plaisir à retrouver ces objets chez eux, non ?

Quitte à être confiné chez soi, autant en profiter pour trier ce qui pourrait intéresser vos enfants de ce qui sera une charge supplémentaire pour eux. Par expérience, vous avez en général réponse aux questions. Vous connaissez parfaitement vos enfants et leurs conjoints, vous êtes donc à même de savoir ce qu’ils auront envie de garder ou pas.

Avec la crise économique que nous connaissons, vos enfants sont plus que jamais occupés ou préoccupés par leurs emplois. Que ce soit à l’occasion de votre décès ou bien à votre emménagement en EPHAD, vous savez que c’est une charge supplémentaire pour eux. Le meilleur cadeau que vous puissiez leur faire est de vous en occuper vous même. Vous savez mieux que personne ce qui se trouve dans vos cartons, qu’ils soient stockés au fond de votre grenier ou dans votre cave, n’est ce pas ?

Arrêtez de penser que cela vous portera malheur de penser à votre propre décès ! Prévoyez plutôt que cela se passe le mieux possible pour vos enfants et petits-enfants. Est ce que vos enfants et leurs conjoints passeront de bons week-ends à venir « vider votre maison » ? C’est vraiment cela que vous envisagez pour eux ? Est ce que vos enfants s’entendront bien pour se dispatcher vos biens ? Et si la solution qu’ils prennent est de tout jeter à la poubelle sans crier gare ?

Il faut être lucide; les temps changent. En 2020, on ne gère pas une succession comme elle était gérée en 1980 ou même en 2000 !

Le mobilier

Cessez de croire ( ou de faire semblant de croire) que vos enfants apprécieront l’armoire normande ou le vaisselier de votre grand-mère. Confinés, vous avez le temps de vous renseigner de la valeur de ces mobiliers sur internet: et s’ils ne se monnayent pas, c’est bien que plus personne n’en veut ! Et si ils trouvent preneur pour être relookés par exemple, qui connait mieux que vous les avantages et inconvénients de vos meubles ?

Les services à vaisselle en porcelaine, les ménagères et autres verres en Crystal

Je vous ressors mon leitmotiv habituel de mes séances de coaching en rangement: gardez uniquement ce qui vous sert ! Le fait est que, même si, dans le meilleur des cas, vous et vos enfants ont eu plusieurs enfants, ils ne se sont pas séparés, et vous recevez beaucoup de monde à Noel…Utilisez-vous vraiment tous ces verres à liqueur, à porto, etc… ?

Le linge de maison brodé, en lin, etc…

Quelle belle qualité ils ont, je vous l’accorde ! Ce n’est pas avec la fast-fashion que l’on est prêt de revoir cette tenue du tissu…Mais qui prend le temps aujourd’hui de repasser des draps en lin ? Déjà posons-nous la question: qui utilise des draps ? Quand aux taies d’oreiller, correspondent-elles au bon format ? Alors pourquoi les garder ? Pour en faire des chiffons ? Vous savez comme moi, que la génération actuelle préfère acheter des lingettes imbibées de produits cancérigènes, suremballées dans du plastique ! Donc la réponse est NON, personne ne fera bon usage de vos magnifiques draps, profitez de ce temps de confinement pour vous demander à qui ils pourraient bien faire plaisir, sinon donnez les à une association, c’est là qu’ils doivent aller plutôt que de remplir inutilement le haut de vos armoires.

Les albums photos

En hiver, en plein confinement, il n’y a pas meilleur moment pour ressasser les bons souvenirs du passé. De plus, c’est bientôt Noel, alors partagez, faites revivre les bons moments à votre famille. Profitez-en pour trier et ne garder que les belles photos, aussi dispatchez les à ceux à qui cela fait plaisir. Et s’il y a plusieurs intéressés, c’est le moment d’utiliser les progrès technologiques: numérisez ces photos et partagez-les !

Les beaux livres

Tellement beaux et lourds que vous avez peur de vous faire mal en les soulevant, est ce que cela vous remplit de joie de les avoir autour de vous ? Si oui, alors gardez-les, mais profitez-en, feuilletez-les au moins 1 fois par an. Sinon, dispatchez, cela vous fera de la place !

5- Vous etes convaincu(e) s qu’il faudrait que ce soit vous qui désencombriez votre maison plutôt que vos enfants, mais vous n’avez pas le courage de le faire ?

Alors optez pour les services d’une coach en rangement ! Une personne aidante qui ne porte pas de jugements. Une home organiser est à votre écoute, elle s’adapte à votre rythme.


Je contacte Elodie

Voyez les avantages de libérer de la place, d’éviter les accidents domestiques avec les piles de livres ou tout simplement les garages, greniers et caves trop pleins. Aussi, vous n’êtes pas sans savoir que le ménage est plus facile à faire si l’espace est désencombré. Voyez aussi que le Noel prochain sera vraiment exceptionnel, on se demande comment faire des cadeaux aux petits enfants, c’est peut-être la bonne année pour ressortir jeux de société, puzzles, et autres chefs d’oeuvre dont vos enfants raffolaient il y a maintenant déjà un demi-siècle !

Avez-vous déjà désencombré ce qui est plus qu’ inutile chez vous ? Merci d’écrire en commentaires vos ressentis et impressions. Aussi, avez-vous peut-être souffert d’avoir dû vider les maisons de vos parents et beaux parents, comment avez-vous vécu cette épreuve supplémentaire à celle du deuil ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Call Now Button