Mon enfant ne range pas sa chambre, est ce que je dois le faire à sa place ?

Même si vous dites à tout le monde que vous aimeriez que votre fils ou votre fille maintienne sa chambre plus souvent rangée, beaucoup d’entre vous ont quand même de la satisfaction à venir ranger la chambre de son enfant à sa place. Et là, si vous espérez que je vous dise que vous avez raison, vous allez être déçue. Voici pourquoi…

aider son enfant à ranger sa chambre

1- Apprendre à ranger fait partie de l’éducation que l’on donne à notre enfant.

Ranger s’apprend et comme tout apprentissage, il faut pratiquer en répétant. Votre enfant a le droit de:

  • vous poser des questions : « qu’est ce que je fais de mes habits trop petits ? »
  • protester ( qui peut d’ailleurs être tout à fait fondé): « je ne sais pas par où commencer » « Je n’ai pas assez de place pour ranger », etc…

Votre rôle à ce moment-là va seulement être de:

  • lui apporter des réponses: lui donner un sac pour les habits trop petits ou bien ( s’il a plus de 13 ans) lui proposer de les vendre pour se faire un peu d’argent de poche
  • lui donner des conseils sur la méthode à adopter pour commencer à ranger les vêtements, les jeux, les activités manuelles ou de construction, etc…

Mais, jamais de faire à sa place. Encore moins si c’est par une femme de ménage, une nounou ou bien une jeune fille au pair.

Aussi, en terme d’éducation, je pense qu’il est bon de rappeler à ses enfants que la chambre n’est pas un endroit pour manger. C’est uniquement à table et si possible, en famille, que l’on mange…même si c’est une collation !

2- Profitez-en pour partager un moment privilégié avec lui

Dans nos vies actuelles, parents et enfants ont des agendas de ministre et bien souvent, ils ne font que se croiser. Il y a bien les moments de retrouvailles autour des repas mais tous les membres de la famille y sont présents. Alors prenez le temps de comprendre ce que votre enfant cherche à vous dire quand il ne range pas sa chambre. Est ce que ce ne serait pas pour se faire remarquer, pour que vous apportiez plus d’ attention à son environnement privé et par la même occasion à lui.

Tout au long de leur croissance, nos enfants ont toujours besoin que l’on s’intéresse à eux et qu’on les écoute. C’est normal que plus ils grandissent, ils aient envie de s’affirmer à travers la décoration dont ils ont envie dans leurs chambres. Et même si on n’aime pas, on doit les laisser s’approprier leur propre environnement.

Est-ce une déformation de ma part ? Certes j’ai dans les gênes l’envie de toujours optimiser et organiser les choses pour me faciliter la vie dans chacune des pièces de la maison. Mais je pense qu’un enfant au départ, va chercher à maintenir l’ordre dans sa chambre.

Si on lui explique dès qu’il a 3 ou 4 ans, l’enfant comprend que c’est plus facile pour la suite s’il ne mélange pas tous ces puzzles ensemble… De plus, n’oublions pas que nous sommes bien aidées puisqu’on leur apprend dans les crèches et écoles maternelles à ranger un jouet avant d’en prendre un nouveau. C’est donc naturel pour eux, avant de refermer une boîte de jeux, on s’assure qu’on y a mis toutes les pièces dedans.

Plus grand, un enfant peut se sentir perdu, ne plus savoir comment s’y prendre. C’est alors aussi votre rôle de parent de l’aider. C’est un apprentissage comme un autre pour qu’ensuite, il soit fier d’être parvenu à ranger ses livres par taille ou bien par couleur, peu importe…Il crée son univers personnel.

C’est important de le soutenir, d’être présent, de lui montrer que les efforts qu’il fait comptent pour nous.

ranger avec ByElodie

3- Respectez l’univers de votre enfant

  • Votre enfant n’a pas envie de perdre son temps à faire son lit le matin, je le comprends: je fais pareil. Avec tous les acariens qui dorment avec nous, mieux vaut laisser son lit ouvert en journée pour qu’il soit aéré.
  • Quand il s’habille le matin, il laisse son bas de pyjama par terre. Et alors, est ce si grave ? Le sol de sa chambre est propre, non ? L’important est plutôt qu’il déjeune et qu’il soit à l’heure à l’école, non ?
  • Votre ado est dans sa période gothique, elle veut recouvrir les murs de posters noirs. Eh bien tant pis pour vous si cela ne vous plait pas, mais c’est une adolescente qui va bien, elle se construit, elle grandit…cela lui passera ne vous inquiétez pas.

4- Il y a une place pour la négociation

  • Il ne veut pas se débarrasser des jeux avec lesquels il jouait étant petit. C’est tout à fait humain de ne pas avoir envie de grandir…Mais si on prend le temps de lui expliquer, il sera toujours en âge de comprendre qu’il faut aussi laisser de la place pour de nouveaux jeux. Aussi, aidez-le à développer sa générosité en faisant profiter d’autres personnes des jeux qui ne sont plus adaptés à son âge.
  • Il veut garder tous ses dessins et autres chefs d’œuvre: là aussi, c’est complètement humain, vous êtes d’accord avec moi, n’est ce pas ? Alors prenez le temps de les choisir ensemble pour ne garder que les plus beaux et les mettre dans un joli classeur ou bien de les afficher au mur de sa chambre. Tant que vous valorisez les beaux dessins, il acceptera de se séparer des moins beaux.
  • Votre enfant ne pense pas naturellement à mettre un peu d’ordre dans sa chambre, alors ce n’est pas grave, instaurez un créneau  » rangement de chambre » dans son agenda. Laissez-le choisir le moment où il vous garantira qu’il vérifiera que chaque chose est à sa place dans sa chambre. Plus tôt vous l’aidez à faire ce minimum vital, plus tôt, il sera autonome pour changer ses draps, vider sa corbeille à papiers, passer l’aspirateur, etc…J’insiste encore: savoir tenir une chambre ordonnée fait partie de l’éducation pour que votre enfant devenu grand, soit ensuite fière de sa chambre d’étudiant plus tard et de son 1er appartement ensuite.
laisser son enfant s'approprier sa chambre

5- N’inculquez pas d’a priori sur le rangement de sa chambre à votre enfant

C’est un peu comme de décourager des enfants à apprendre la musique en leur disant que le solfège est rébarbatif. Oui, il l’était avant les années 2000 et c’est ce que tous les parents ont à l’esprit. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui: les matheux adorent apprendre le solfège.

Alors, ne leur donnez pas d’a priori sur le rangement d’une chambre, laissez-les juger eux-mêmes. Ce n’est pas parce que vous, vous n’aimez pas ranger que vos enfants vous ressembleront. Laissez leur la chance d’aimer ranger !

Pour le rangement de leur chambre, laissez vos enfants construire leur univers, et faites-leur confiance. Ils auront envie par instinct naturel que leur chambre soit la plus belle et donc rangée !

Après cette lecture, j’espère vous avoir convaincu qu’en rangeant sa chambre à la place de votre enfant:

  • Vous allez perdre du temps à ranger des choses qui seront tout aussi vite dérangées ( peut-être par opposition d’ailleurs)
  • Vous empêchez votre enfant de s’approprier son environnement ( et donc de grandir), de maintenir l’ordre et de respecter ses affaires et l’environnement dans lequel il vit.

Ces 2 raisons montrent bien que vous ne rendez pas service à votre enfant en rangeant sa chambre à sa place.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avec votre expérience de maman, quelle attitude adoptez-vous ? Qu’est ce qui fonctionne ou pas avec vos enfants ? Vous baissez les bras ? Alors c’est peut-être le moment de demander l’aide d’une coach en rangement ?

Je contacte Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *