Fondements de la méthode de rangement de Marie Kondo

Vous avez l’énergie pour vous mettre au rangement mais vous manquez de méthode, alors je vais résumer pour vous les principes de la Méthode de Marie Kondo. Cette japonaise minimaliste a publié son 1er livre en octobre 2011. Comme beaucoup vous serez tentée de vous précipiter pour l’acheter. Laissez-moi d’abord vous en expliquer les grandes lignes et vous saurez si cela vous donne suffisamment de courage pour commencer le désencombrement chez vous.

méthode Marie Kondo

1- Grands principes de la méthode de rangement de Marie Kondo

1.Une fois pour toutes, tu rangeras !

2. Des sacs poubelles, tu rempliras !

Accepter de jeter pour mettre en valeur uniquement les objets qui vous tiennent à cœur.

Jeter et ne garder qu’ 1/3 à 1/4 de ce que vous aviez au départ.

3. Dans ta main, les objets tu prendras

«  Est-ce que cet objet me met en joie ? » Si la réponse est “oui”, on le garde. Si la réponse est “non”, on le donne, le revend ou bien on le jette.

 

On écarte ainsi:

  • – les vêtements trop petits ( ou trop grands pour celles qui sortent d’un régime)
  • – les vêtements très abîmés
  • – les vêtements peu abîmés mais que l’on n’a plus envie de porter
  • – les habits en très bon état, achetés sur un coup de cœur. 1 année environ est passée sans qu’on les mette, faut se faire à l’idée qu’ on ne les portera pas plus l’année qui arrive….

 

  • – 1 sac pour les vêtements très abîmés que l’on portera pour le recyclage
  • – 1 sac de vêtements légèrement usés que l’on donnera à une association type Emmaus, Secours populaire, etc…
  • – 1 ou plusieurs sacs de vêtements qui fera le bonheur de telle ou telle personne
  • – 1 sac de vêtements quasi neuf et de marque que l’on cherchera à revendre.

L’essentiel de la méthode Marie Kondo consiste à prendre un vêtement et à décider tout de suite de ce que l’on en fait. Dit autrement, il faut s’interdire de reposer le vêtement sans avoir pris de décision pour lui. On prend le temps qu’il faut mais on fait un choix.

Marie Kondo conçoit qu’il peut être difficile de se séparer de certains vêtements : quand le côté affectif prend le dessus, il ne faut pas hésiter à parler au vêtement pour lui dire « Merci, j’ai passé des journées très agréables avec toi. Je te garderai toujours en mémoire mais dorénavant, j’ai besoin de place dans mon armoire »

 

4. Par catégories, les objets tu trieras

Plutôt que de ranger une maison pièce par pièce, Marie Kondo invite à classer les objets par famille en suivant cet ordre : «Commencer par les vêtements, puis passer aux livres, papiers, objets divers ( «komono» en japonais) et terminer par les choses dotées d’une valeur sentimentale »

Cet ordre, du plus facile au plus difficile, nous assure d’être efficace. Il faut se faire la main sur les catégories les plus simples pour braver ensuite celles avec une valeur sentimentale.

5. Au même endroit, les objets tu réuniras

Par exemple, avant de trier les livres : les rassembler tous au même endroit : des livres de cuisine aux romans, en passant par les guides touristiques.

6. Une place pour chaque chose tu choisiras

Toujours ranger une chose sitôt avoir fini de s’en servir.

7. A plier tes vêtements tu apprendras

Ranger les vêtements en position verticale pour ne pas les écraser et pour en voir la totalité d’un seul coup d’œil.

Ne pas martyriser ses chaussettes en les pliant en boule mais les plier en 3, à plat, pour éviter de maintenir le tissu en tension permanente. ( Marie Kondo respecte les objets)

8. L’effet rebond, tu éviteras

Pour éviter que le désordre ne revienne, il faut avoir analysé en préambule les raisons qui nous ont poussées au rangement.  C’est en s’accrochant aux raisons qui nous rendent heureux dans un intérieur bien rangé, que l’on continuera à être motivé pour perdurer cet ordre.

Respecter les objets aide aussi à réfléchir à 2 fois avant d’en acheter de nouveaux, ce qui permet de ne pas déclencher une nouvelle accumulation.

Ranger, ce n’est pas mettre loin les objets dont on ne se sert pas, mais c’est se débarrasser de ces objets pour ne garder que ceux auxquels on tient vraiment.

 

2-Inconvénients de la méthode de Marie Kondo

  • Ne s’adapte pas au marché français pour certains documents administratifs que nous nous devons de garder
  • Difficile de commencer de bonne heure pour ceux qui ne sont pas matinaux
  • Il faut choisir un contenant adapté  pour faire tenir le linge à la verticale
  • Marie Kondo garde ou jette. C’est dommage  qu’elle n’encourage pas à donner ou revendre les objets dont on souhaite se débarrasser.

Et vous alors, que pensez-vous de cette méthode ? Est ce que vous pensez qu’elle vous conviendrait ou bien avez-vous de meilleures habitudes pour maintenir votre maison en ordre ?

Est ce que vous aimez ranger seule ou à 2 ? Avec une copine (une vraie) ? avec votre maman ? ou bien, avec une coach en rangement pour un avis plus professionnel et surtout pour caler une date (que l’on ne pourra pas repousser). A propos, vous vous souvenez de nos bonnes résolutions de début d’année, je vous avais suggéré que si vous n’aviez pas rangé d’ici 3 mois ( à savoir maintenant fin mars), il fallait passer à une autre technique. Il est peut-être temps maintenant de demander l’aide d’une coach rangement, qu’en pensez-vous ?

Vous avez l’énergie pour vous mettre au rangement mais vous manquez de méthode, alors je vais résumer pour vous les principes de la Méthode de Marie Kondo. Cette japonaise minimaliste a publié son 1er livre en octobre 2011. Comme beaucoup vous serez tentée de vous précipiter pour l’acheter. Laissez-moi d’abord vous en expliquer les grandes lignes et vous saurez si cela vous donne suffisamment de courage pour commencer le désencombrement chez vous.

 

Je contacte Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button