En finir avec la fast fashion !

La Fast Fashion désigne l’industrie vestimentaire qui cherche à renouveler toujours plus rapidement leurs collections. Ces marques proposent un large choix de vêtements à bas prix se renouvelant en continue. Pour vous citer quelques marques de Fast Fashion : H&M, Forever 21, Zara, Primark, Mango etc.

Savez vous qu’il faut 7500 litres d’eau pour fabriquer un seul jean ? 8% des gaz à effet de serre sont émis par la fabrication de vêtements et chaussures ! 1 enfant sur 10 dans le monde travaille pour l’industrie textile. Il est temps de réagir et de s’habiller autrement, non ? Si vous n’êtes toujours pas convaincue, je vous invite à regarder le documentaire « The True Cost d’Andrew Morgan » en guise d’électro-choc. Ensemble, disons STOP à la fast fashion !

1- Pourquoi dire STOP à la fast fashion ?

Ces textiles qui polluent la planète

Il est urgent de revoir nos modes de consommation, à commencer par acheter moins souvent mais de meilleure qualité. Ne regardez plus les matières bon marché qui rétrécissent et se déforment:

  • rayonne
  • spandex

Les textiles fabriqués à partir de pétrole:

  • polyester
  • nylon
  • acrylique

De plus, ils ne se dégraderont pas dans la nature.

Les magasins de Fast fashion qui font du greenwashing

Certes on voit de plus en plus fleurir des rayons « textile bio »: modal, coton bio, etc…La fast fashion tente de communiquer sur une production plus « green ». Mais le problème réside surtout dans leur modèle économique: production de masse = surproduction = augmentation de la vitesse de production = risques pour la main d’oeuvre. A des prix bas, la qualité et le respect de la main d’oeuvre ne peut pas être là. On ne peut pas croire les grandes enseignes quand elles se disent éco-responsables. Méfiez-vous également des marques qui produisent dans les mêmes conditions que la fast fashion mais qui affichent des prix élevés: renseignez-vous sur les conditions de fabrication, etc…

stop à la fast fashion

2- Comment faire la transition fast fashion/slow fashion

Habillez-vous de façon éco-responsable

Connaissez-vous la méthode BISOU ? Ainsi vous ne faites plus d’achats compulsifs, cela fait du bien à votre porte-monnaie et à la planète en même temps. Vous achèterez ainsi en pleine conscience.

Faites un tour dans le dressing de votre maman ou bien de votre grand-mère: vous y trouverez c’est certain, des pièces de très bonne qualité. De plus, la mode est cyclique, alors ces beaux vêtements seront probablement au goût du jour. Suivre la mode est une chose, avoir son style est encore mieux. Comme le disait Gabrielle Chanel  » la mode se démode, le style jamais ».

Osez acheter des vêtements d’occasion: vinted, micolet, percentil, etc… les sites de vêtements d’occasion ne manquent pas, alors shoppez en ligne ! De plus, vous tiendrez votre budget autant voire mieux, que si vous achetiez des premiers prix de vitrines de fast fashion.

Réparez les vêtements que vous adorez pour continuer à les porter: quelle satisfaction de savoir changer une fermeture éclair, ou plus simplement de coudre un ourlet. De plus, il est facile maintenant de trouver des cours pour apprendre à coudre. Vous trouvez beaucoup de tutos en ligne, mais aussi des cours en présentiel ( renseignez-vous auprès de votre mairie).

ou faites réparer vos vêtements préférés qui méritent de durer encore.

Cousez ou faites-vous coudre vos vêtements sur mesure: de plus en plus de créateurs ont pignon sur rue: ce sera cousu par la créatrice que vous rencontrez ou bien un peu plus, mais garanti en Europe. Vous aurez le plaisir de choisir les matières, les couleurs, etc… et vous valoriserez la main d’oeuvre locale.

Louez des vêtements: quand vous avez besoin d’une tenue exceptionnelle, pour un mariage ou une autre cérémonie.

Désabonnez-vous des newsletters ou comptes Instagram qui prônent la fast fashion.

Allégez votre dressing

Autant pour passer au zéro déchet, je vous conseillais d’y aller progressivement en faisant vos propres expériences avec les nouveaux produits. Pour s’habiller éthique, il faut être cohérent et ne pas mélanger les styles. Donc, pour cela, je vous invite à provoquer chez vous une vraie prise de conscience du trop plein de vêtements que vous possédez:

  • Consacrez une journée entière s’il le faut, à faire l’inventaire de votre dressing: vous verrez, vous apprécierez autant qu’une journée shopping
  • Triez et enlevez les vêtements qui ne vous vont plus et qui ne respectent plus vos critères de qualité
  • Vous partirez ainsi avec une base saine, évidemment moins de pièces mais si elles sont de meilleure qualité, vous êtes gagnantes, non ?

Cette grande opération « on vide tout son dressing sur le lit » vous fait peur ? Vous craignez de ne pas avoir fini au moment de devoir vous coucher sur le lit justement ?

Alors sécurisez-vous en faisant intervenir une coach en rangement.

Une home organiser:

  • vous aide à aller plus vite,
  • vous donne un avis objectif sur votre garde-robe
  • sait vous conseiller sur les vêtements qui seront revendables ou pas
  • vous aide à optimiser l’espace dans vos armoires ou dressing
  • vous conseille sur les méthodes de pliage de vêtements adaptées aux contenants que vous possédez déjà.

L’avantage de sélectionner ses vêtements est de créer son propre style. En cessant de suivre la fast fashion, vous connaîtrez mieux les pièces qui vous vont bien. Vous aurez votre propre style qui correspond à vos goûts et à votre morphologie. Gardez en tête que les français ne portent en moyenne que 30% des vêtements qu’ils ont dans leur dressing, alors osez !

Podcast: Comment dire STOP à la fast fashion ? Durée: 7 min