Les principes de base du zéro déchet

1- Comment se situe la France par rapport aux autres pays ?

Je vous partage ici une photo prise lors de nos dernières vacances en Slovénie. Ce tout petit pays détient le record européen en terme de tri des déchets à la source et de réduction des déchets.

Ljubljana est la 1ère capitale européenne “zéro déchet”. Elle parvient à collecter séparément 60% de ses déchets municipaux (son objectif d’ici 2025 est de passer à 78%, le Japon est à 80 %). Aussi, chaque slovène ne produit que 150 kg de déchets par an; en France, chacun de nous en produit 350 kg. L’ objectif des slovènes pour 2025 est de passer à 60 kg par an et par habitant.

Comme vous le voyez, il nous reste une belle marge de progression. Et si vous lisez cet article, c’est que vous avez envie de participer au changement. De toutes façons, la tarification incitative se met en place dans notre pays. En 2019, 5 millions de personnes paient la taxe sur les ordures ménagères au prorata des déchets qu’ils n’ont pas su trier. L’objectif est de passer à une couverture de 25 millions de français pour 2025 ! Pour celles que cela intéresse d’en savoir plus, voici un exemple concret de mise en place de la TEOMI.

Si, en plus de faire attention à bien trier, vous adoptez ces gestes que je pense facile à mettre en place au quotidien, alors y’a pas de doute, vous serez un acteur du changement !

zéro déchet

2- Consommez différemment

Les 5 R, vous connaissez ?

R comme ranger….non…euh…enfin oui presque car quand on devient “zéro déchet”, c’est tellement plus facile de ranger, si vous saviez !

Refuser, ce dont on n’a pas besoin: goodies, suremballage, sacs des commerçants, etc…

Réduire, ce dont on a besoin: acheter moins mais de meilleure qualité, penser covoiturage

Réutiliser: les mêmes sacs par ex, transformer les tissus, fabriquer des tamashis, etc…

Recycler ou réparer: toujours prioriser l’achat d’occasion, chercher à réparer plutôt que de systématiquement remplacer par du neuf

Composter ( rot en anglais)

3- Changez votre quotidien

Pour avoir une démarche “zéro déchet“, il faut analyser le contenu de votre poubelle. Et pour être efficace tout de suite, penchez vous sur la quantité de consommables que vous jetez chaque jour ! Listez les alternatives que vous avez à portée de main. Voici quelques exemples faciles à mettre en place:

Compostez vos déchets organiques: soit votre mairie vous fournit un composteur ( gratuitement bien souvent avec un seau qui ferme hermétiquement, ce qui est bien utile), soit vous en fabriquez un avec des palettes récupérées. Si vous n’avez rien, vous pouvez aussi faire un simple tas: vous entassez au fond du jardin vos déchets, vous mettez la pelouse tondue dessus, et vous aurez un magnifique terreau dans quelques mois ! Il faut savoir que 30% du contenu de nos poubelles peuvent être mis dans un compost: épluchures, coquilles d’oeuf mais aussi papiers et boîtes en carton ( sans écritures dessus), kleenex, sopalin, litières si elles sont biodégradables, etc…

Faites vous-même votre pain, vos yaourts ! Vous trouverez des yaourtières sur le bon coin par exemple pour seulement 10 € (pots de yaourt en verre compris). C’est ultra simple à faire…

N’achetez plus de plats préparés, préférez le vrai café aux capsules en tous genres, le thé et les tisanes en vrac plutôt que ceux en sachets individuels et suremballés.

Bannissez les bouteilles d’eau. Il est en plus prouvé que l’eau stockée longtemps dans des contenants en plastique n’est pas bonne pour notre santé.

Faites un peu de couture:

  • Confectionnez ou achetez un sac à pain en tissu
  • Essayez d’acheter des aliments en vrac ( en réutilisant les sachets de conditionnement ou mieux en utilisant des sacs en tissu) ou en tous cas, cherchez plutôt des grands conditionnements.
  • Ressortez les mouchoirs des armoires de vos grand-mères pour les petites rhinites. Mieux vaut ne se moucher que 2 fois dans un mouchoir et le laver à 60° plutôt que de polluer la planète avec des mouchoirs en papier.
  • Remplacez votre Sopalin par:
    • des serviettes de table
    • des chiffons faits avec de vieux vêtements si moches qu’ils ne pourraient pas être revendus en ressourcerie.
  • Supprimez évidemment les lingettes si vous en avez encore !

Côté lecture:

  • Lisez vos romans sur liseuse, ou bien achetez-les d’occasion ou encore empruntez-les dans les médiathèques
  • Abonnez-vous à vos journaux en ligne
  • Evitez d’imprimer
  • Dématérialisez vos factures

Pour les produits de beauté et les produits ménagers, progressivement mais sûrement:

  • Avoir moins de détergents ou de produits de beauté prend beaucoup de temps. Notre objectif est d’avoir moins de produits alors on leur demande d’être toujours aussi efficaces mais avec le moins d’ ingrédients possible !
  • Alors si vous vous lancez dans une recette “zéro déchet“, vous devrez être convaincu du bienfait de votre démarche et ne cherchez pas à obtenir une odeur puissante. Vous savez comme moi qu’un produit bio et naturel n’aura jamais la même puissance qu’un parfum synthétique.
  • Côté salle de bains, l’urgence est de remplacer les gels douches ( trop d’emballages, pas économiques) par des savons tout aussi moussants.
  • Même raisonnement pour les shampoings qui deviennent “solides”.
  • Remplacez également les cotontiges ( seront interdits en 2020) par des oriculi.
  • Côté cuisine, il est facile de remplacer votre anticalcaire par du vinaigre blanc ( beaucoup moins onéreux en plus)
  • Mais surtout pour les produits de beauté et ménagers, il faut arrêter de faire des stocks et consommez déjà ce que vous avez. Vous n’imaginez pas la place que vous pourriez gagner chez vous en en achetant moins.

Cette liste n’est pas exhaustive, j’ai essayé de répertorier ce qui me parait le plus facile à mettre en place au début. C’est seulement dans un second temps que je vous conseille de vous lancer dans les recettes de cosmétiques ou de détergents, car vous devrez en tester plusieurs avant de trouver celles qui vous conviennent le mieux.

Si vous voulez vous lancez, mais que malgré cet article, vous ne savez ni par où commencer, ni comment vous y prendre…alors

J'appelle Elodie, du lun 8H au dim 21H

et je viens à votre secours. Nous établirons ensemble un programme “zéro déchet” adapté à votre famille pour que vous avanciez tous ensemble.

Et pour celles qui ont déjà bien avancé dans leur démarche “zéro déchet”, auriez-vous des commentaires ou des remarques judicieuses à apporter ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *