Comment se libérer de la procrastination ?

se libérer de la procrastination

La procrastination est une tendance pathologique à remettre systématiquement au lendemain quelques actions.

A ne pas confondre avec la paresse qui est une “propension à ne rien faire du tout”.

La procrastination se traduit par la peur de prendre des décisions pour faire telle ou telle chose. En remettant tout à demain, les personnes se privent de prendre leurs vies en main et donc d’être heureux. Et comme rien avance, elles se sentent continuellement en échec. Pour vaincre la procrastination, il faut prendre son courage à 2 mains et apprendre à aimer l’effort.

Vous procrastinez si vous retrouvez dans:

cet article qui relate l’intérêt de faire appel à quelqu’un pour se motiver à ranger chez soi

et celui-ci dans lequel je vous avais proposé un planning, les mois ont passé et rien à changer…

Mais aujourd’hui, si vous en êtes motivée, vous pouvez faire changer les choses !

1-Fixez-vous un objectif réalisable et ne le perdez pas de vue.

Pour lutter contre cette pensée négative de la procrastination, vous devez traiter le problème à la source. Changez votre façon de penser pour faire naître une émotion motivante ou une récompense.

Plutôt que de vous imaginer qu’à la fin du week-end le garage sera entièrement rangé, fixez-vous plutôt comme objectif de:

  • trier tel côté, ou telle étagère
  • ou bien de mettre en vente ce qui doit l’être
  • porter à la déchetterie ce qui doit partir
  • convaincre votre mari de se débarrasser de ce qui ne lui a plus aucune utilité

Positivez, visualisez à quoi la pièce ressemblera une fois qu’elle sera rangée par exemple. Au lieu de vous dire tout le temps, ” je n’arrive pas à m’y mettre, je ne sais pas par quoi commencer, etc…” Dites-vous plutôt ” quand j’aurais fini de ranger, je pourrais repeindre la pièce ou penser à une nouvelle déco”

2- Découpez les grosses tâches en plusieurs plus petites

Faites des listes, classez vos tâches par ordre de priorité. Si c’est quelque chose que vous avez du mal à faire, je vous invite à relire cet article qui traitait de la planification des tâches justement. Rapprochez vous de la méthode Pomodoro, qui consiste à gratifier chaque séance de travail :

1.Déterminez une tâche

2.Réglez votre temps à 25 min

3.Attelez vous à votre tâche pendant ce temps

4.Faites une pause de 3 à 5 min 5.Tous les 4 pomodori, faites une pause plus longue de 15 à 30 min.

Cette méthode permet de travailler longtemps en maintenant un niveau de concentration élevé. Aussi, vous n’aurez pas l’impression de tout avoir à faire en même temps .Vous trouverez plus gratifiant d’accomplir les petites tâches les unes après les autres.

3- Créez l’ambiance et l’environnement appropriés

Il vous faut d’une part vous sentir bien dans l’environnement dans lequel vous devez travailler:

  • bonne odeur
  • luminosité idéale
  • bière ou tasse de thé à portée de main
  • calme ou musique agréable

Sans toutefois dériver et vous laisser divertir par d’autres passions auxquelles il serait plus agréable de s’adonner. Exit les réseaux sociaux et autres écrans par exemple !

Ne pas confondre ” procrastiner” avec ” faire du multitâches”.

4- Octroyez-vous une récompense une fois votre travail accompli

Soyez bienveillant envers vous-même et célébrez chaque petite victoire. Chaque petite avancée est à souligner. C’est ce qui va vous motiver à continuer. Vous vous êtes levé sans motivation et pourtant vous réussissez à boucler certaines choses. A la fin de la journée, ne pensez pas à tout ce que vous n’avez pas fait. Pensez à toutes les choses que vous avez terminé malgré votre état d’esprit.

Et pour celles avec qui j’ai déjà travaillé, votre récompense peut être celle de partager avec moi votre avancée dans votre rangement. Cela me fait toujours plaisir de voir que mes conseils ont porté leurs fruits et que les méthodes de rangement que nous avons mis en place ensemble sont efficaces.


J'appelle Elodie, du lun 8H au dim 21H

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *