Vous n’arrivez plus à faire rentrer votre épicerie dans le placard ?

Chaque week-end, c’est le même scénario: vous rentrez des courses, et il faut ruser pour essayer de tout faire rentrer dans votre placard ! Eh oui, à force d’entasser, vous ne voyez plus que vous avez déjà de la sauce tomate au fond de votre placard à provisions! Alors, ce week-end, prenons le bon réflexe de regarder vraiment ce qu’il vous reste avant d’acheter autre chose !

 

1- Un rangement dans l’épicerie s’impose !

On sort tout du placard ( quitte à ce que ce soit étagère par étagère, si cela prend vraiment trop de place) et on y repose que les denrées non périmées, en les regroupant par catégories !

2- On prend le temps d’organiser le rangement pour qu’il fasse gagner du temps ensuite

Il ne faut pas hésiter à utiliser des contenants pour regrouper ensemble les petits conditionnements:

  • les condiments
  • les différents thés
  • le nécessaire pour la pâtisserie
  • les tablettes de chocolat, etc…

Pensez au plateau tournant pour les épices, ça facilite la vie !

3- On optimise le conditionnement

Les boîtes en métal pour les dosettes de café, le sucre, la levure, etc….sont très pratiques. L’idée est d’utiliser plutôt des compartiments rectangulaires ou carrés plutôt que ronds, cela vous fera gagner de la place. Pour les céréales et féculents, il est intéressant de stocker dans des bocaux afin d’éviter l’apparition de mites alimentaires, qui se développent plus particulièrement en été.

Pour les bouteilles d’huile et de vinaigre, n’hésitez pas à les poser sur un plateau que vous pourrez ensuite facilement nettoyer.

4- On étiquette afin que ce soit plus facile à l’avenir

Ne vous privez pas d’étiqueter, cela rendra la vie plus facile à tout le monde.

Maintenant que vous y voyez plus clair, vous savez ce dont vous avez vraiment besoin d’acheter lors des prochaines courses. Cela va vous inciter progressivement à éviter de stocker des quantités de provisions qui risqueraient de se périmer avant que vous les ayez utilisées.

Pour l’épicerie aussi, on peut avoir une démarche minimaliste tout en restant un bon mangeur ! Alors pourquoi ne pas basculer sur le “zéro déchet”, et n’avoir que quelques bocaux à gérer ( beaucoup plus simple, n’est ce pas ? )

Je vous donne rendez-vous sur cet autre article, consacré au frigidaire votre frigidaire pour valider que vous respectez les consignes de rangement en fonction de la répartition du froid.

Et puis, si vous ne vous sentez pas le courage de faire ce rangement dans l’épicerie toute seule, appelez moi, vous verrez que nous avancerons beaucoup plus vite ensemble.

J'appelle Elodie, du lun 8H au dim 21H